Un village de montagne

La Favière, jura, près de Nozeroy, Frasne, Champagnole, Pontarlier

Situation et climat

cliquer pour voir en plus grand  
Situé dans le Jura à 800 mètres d'altitude, sur le plateau de Nozeroy, le village est perché sur une hauteur et niché dans un creux, l'abritant des regards et intempéries. Du fait de cette situation, il bénéficie d'un micro-climat intéressant, pas trop exposé aux vents, très ensoleillé, et sain : les brouillards sont quasi inexistants, même lorsque toutes les vallées avoisinantes sont gagnées. Un taux d'ensoleillement donc, très appréciable en particulier en hiver lors des longues périodes de grands froids, courantes sur le plateau jurassien.
Il peut y faire très chaud en été, mais l'altitude garantit une fraîcheur bien agréable en soirée, et il est conseillé d'amener des petits lainages même pour les vacances d'été ! Il souffle régulièrement une petite brise qui permet de supporter la chaleur d'un été caniculaire.
En hiver, l'enneigement n'a plus rien à voir avec ce que les anciens ont pu connaître mais la neige est au rendez-vous chaque année et peut être abondante. Les températures sont négatives pendant de longues périodes, pouvant descendre souvent à -10°/-15°, et parfois jusqu'à -25°/-30°.
L'altitude (800/820 mètres) fait de La Favière un lieu propice aux personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires (sauf en période de grands froids), affections respiratoires, allergies. Le climat y est bénéfique. Les personnes souffrant du rhume des foins peuvent envisager d'y passer en mai/juin un séjour bienfaisant, la végétation de montagne locale, le type d'agriculture, le climat, et l'absence de pollution atmosphérique rendant les pollens moins virulants.

Environnement

cliquer pour voir en plus grand La Favière est perchée sur une hauteur, juste au dessus de la source de l'Ain.
>> voir vue satellite <<

cliquer pour voir en plus grand Le relief y est tout en douceur, bosses et cuvettes se succèdent, mamelons gracieux dont les lignes sont reposantes et participent à ce sentiment de quiétude qui imprègne les lieux. Ce relief est tout à fait étonnant et vous ne le verrez que derrière La Favière.

La végétation y est variée : bois de feuillus, de sapins, arbustes, épineux, baies sauvages, prairies vallonnées cloisonnées de haies sur des murgers.
La Favière dénote par sa diversité de paysages, par rapport à l'habituel plateau jurassien dont les reliefs sont relativement plats et monotones.

Enfin la descente vers la source de l'Ain, dans une profonde vallée qui entaille le plateau, apporte une autre dimension à l'environnement de La Favière : des reliefs abruptes montagnards.

Village agricole d'élevage bovin

cliquer pour voir en plus grand

La Favière est un village d'élevage bovin destiné à la production du lait pour la fabrication d'un fromage d'appellation d'origine contrôlée (AOC): le Comté.
Le cahier des charges étant très strict pour garantir une qualité de lait digne de ce grand fromage, c'est avec un soin tout particulier qu'il est élaboré dans ces fermes pratiquant une agriculture traditionnelle montagnarde.
Le lait des fermes de La Favière est un aliment sain, goûteux, riche en éléments nutritifs, dont le parfum est sans pareil. Il peut être consommé cru, c'est ainsi qu'il est le meilleur.

cliquer pour voir en plus grand En vacances dans le gîte à la ferme, vous pouvez aller chercher votre lait, ayant ainsi le plaisir d'observer le travail des fermiers.
Nature, avec du chocolat, accompagné de crêpes nappées d'un bon miel de montagne, quel délice !
Vous l'apprécierez aussi pour la confection des desserts (crêpes, flans, crêmes) et la crême fraîche que vous retirerez le matin sur le dessus du pot vous servira à améliorer vos petits plats !

cliquer pour voir en plus grand cliquer pour voir en plus grand

cliquer pour voir en plus grand

 

Au printemps, les bêtes retrouvent les prairies, accompagnées du fermier secondé par ses chiens qui connaissent leur affaire !

cliquer pour voir en plus grand cliquer pour voir en plus grand cliquer pour voir en plus grand